15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas

0
15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas

Quelles sont donc ces 15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas ? Tout d’abord, cet article n’a pas pour but de critiquer votre santé financière actuelle. Le but est justement de faire en sorte que vous ne commettiez plus ces erreurs afin d’atteindre la liberté financière.

La différence entre les riches et les pauvres se trouve notamment au niveau de leurs actions. En effet, une personne pauvre réalise des actions quotidiennes à l’opposé de ce que font les personnes aisées. Si, en tant que personne pauvre, vous réalisez l’une de ces actions, c’est qu’il est temps de changer vos habitudes.

Si vous avez déjà conscience que vous ne faites pas les bonnes actions au quotidien, il est encore temps de changer vos habitudes afin de devenir une personne plus aisée financièrement.

Voici donc les 15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas selon Max-Avis.

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas

Numéro 1 : les pauvres passent énormément de temps devant la télévision

Selon l’INSEE, les Français passent en moyenne plus de 4 heures devant la télévision chaque jour. C’est quand même 4 heures à tout jamais perdues !

Imaginez si vous mettiez ce temps à profit afin de réaliser des projets. La ressource la plus importante pour les riches, c’est le temps ! Car, l’argent, il est possible d’en gagner, mais on en perd aussi. Alors qu’il n’est pas possible de racheter le temps perdu. Une fois qu’il est perdu, il l’est à tout jamais !

Je trouve cela assez étonnant de voir à quel point des milliers de personnes perdent autant de temps à regarder des émissions qui ne leur apportent aucune valeur. Je parle notamment des journaux télévisés où l’on ne vous transmet que des actualités négatives qui déteignent considérablement sur votre moral.

Regarder la télévision

De plus, arrêtez de regarder les réseaux sociaux des influenceurs français qui ne vous apportent aucune valeur à part de savoir qu’Untel ou tel autre s’est procuré la dernière Lamborghini. Leur but est que justement vous perdiez votre temps à regarder leurs journées idylliques entre voyages de rêve, vêtements de luxe et voitures de sport !

Une personne riche ne regardera jamais ce genre d’émissions. Mais elle va plutôt passer à l’action pour créer des projets afin d’avoir une vie financière pleine de succès.

Il y n’a rien de mal à regarder la télé de temps afin de déconnecter et de se ressourcer. Il faut juste ne pas en abuser !

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas : numéro 2 : Les gens pauvres vont au fast-food

L’alimentation est le carburant qui fait fonctionner le corps et le cerveau. Si vous lui donnez du mauvais « carburant », vous n’irez pas bien loin…

Lorsque vous vous rendez dans un fast-food, vous donnez à votre cerveau de grandes quantités de graisses et de sucres qui n’ont aucune valeur nutritive à part celle de vous détruire littéralement les neurones.

En effet, selon une étude de chercheurs Australiens de la prestigieuse université de Sydney, le simple fait de manger en fast food pendant 4 jours peut altérer la partie hippocampe du cerveau. Cette partie gère tout ce qui à trait à la mémoire, à l’apprentissage. Ainsi qu’à la capacité à réguler votre appétit.

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas

Par conséquent, les pauvres ne sont pas à 100 % de leur forme intellectuelle et leur potentiel est en quelque sorte gâché, sans parler de tous les aspects de leur vie directement affectés. Vous souffrirez à la fois physiquement et mentalement.

Les riches savent qu’ils ont besoin d’apprendre continuellement et donc la mémoire est un outil important pour eux. Le but est de devenir riche en ayant une bonne santé, car sans elle, vous ne pourrez plus rien faire.

Numéro 3 : les pauvres achètent des vêtements ou des produits pour impressionner les autres

Le but n’est pas d’avoir le dernier iPhone. Mais d’acheter des actions Apple afin de vous enrichir sur le long terme. Les riches ont compris qu’il faut se priver sur le court terme pour en bénéficier sur le long terme.

Les pauvres vont acheter des vêtements de luxe ou le dernier iPhone pour avoir l’impression d’être riche. Alors que les riches vont se procurer des vêtements de marques plus courantes afin de toujours pouvoir investir avec le reste.

Acheter des vêtements de luxe

Les riches vont préférer investir dans l’entreprise qui confectionne le produit, plutôt que d’acheter le produit. Ils sont passés d’une logique de consommateur à une celle de producteur. Et dans notre monde moderne, ce sont les producteurs qui s’enrichissent.

Si vous devez acheter des vêtements ou des produits, attendez les soldes pour faire un maximum d’économies. Arrêtez de payer le prix fort pour vos objets.

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas : numéro 4 : le fait de croire que l’on sait tout sur tout

Comme dit précédemment, les pauvres passent énormément de temps devant la télévision, ce qui ne leur apporte rien en matière de valeur ajoutée.

A contrario, les riches vont passer beaucoup de temps à s’instruire dans un domaine ou une thématique. Ils ont compris que la richesse vient des connaissances engrangées, d’où l’importance de se former au quotidien.

Généralement les connaissances tournent autour de thématiques comme la finance, le business, l’investissement…

Le mieux est de faire comme les plus grandes investisseurs de ce monde : Warren Buffett, Bernard Arnault, Ray Dalio, Charlie Munger, Carl Icahn, George Soros, John Paulson

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas

En lien : investir durant la crise

Ainsi, si vous passez le plus clair de votre temps à vous réveiller tard, à rester assis dans votre canapé et à regarder la télévision, votre santé financière empirera dans les années à venir. Si tel est votre cas, il est toujours possible de changer ces habitudes. Mais pour cela il faut le vouloir et être discipliné au quotidien.

Par conséquent, faites comme les personnes riches et efforcez-vous de travailler sur vos connaissances, votre porte-monnaie vous en remerciera par la suite.

N’oubliez pas que votre ressource la plus précieuse est le temps !

Numéro 5 : la pratique d’une activité sportive au quotidien

Alors, tout d’abord, je tiens à vous rassurer : il ne s’agit pas de devenir un athlète professionnel. Mais d’avoir une pratique physique régulière.

Ce que les riches ont compris au sujet du sport, c’est qu’il augmente la productivité. Ce n’est pas moi qui le dis, mais une étude scientifique, celle du cabinet GoodWill Management qui en 2016 publiait les résultats d’un travail mené auprès de salariés français. Je cite ; « Selon les résultats, la pratique d’une activité sportive régulière (aller au bureau à vélo, par exemple) participerait à réduire le niveau de stress et créer une sensation de sérénité. Et c’est un cercle vertueux, puisque cette même étude remarquait que le niveau d’engagement, de plénitude et de motivation augmente si la pratique de l’activité sportive est régulière et intense.»

Activité physique régulière

Vous devez juste trouver un sport qui fasse sens pour vous. Si vous en choisissiez un au hasard, jamais vous ne tiendrez sur le long terme. Car vous allez vous décourager rapidement.

De même pour le début, si vous n’avez pas fait de sport depuis longtemps, ne vous fixez-pas une séance de 2 heures directement. Commencez peut-être déjà 30 minutes et ensuite au fur et à mesure des semaines, augmentez le temps.

De plus, au lieu de regarder la télé pendant 1 heure, pourquoi ne pas en profiter pour faire du sport ?

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas : numéro 6 : attention à votre hygiène !

Je sais par avance que ce critère va en faire jaser plus d’un parmi vous. À tort ou à raison, n’oubliez pas que c’est toujours la première impression qui compte.

Pour devenir riche, vous allez devoir vous créer un réseau et vous entourer de personnes aisées. Donc si vous négligez l’hygiène, cela peut vous bloquer pour créer des relations professionnelles. Vous aurez en effet moins de succès comparé à celles et ceux qui font attention à leur hygiène. La plupart des emplois aujourd’hui sont des emplois tertiaires. Donc des emplois dans le secteur des services, là où le contact humain est indispensable dans les échanges.

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas

Ce qui ressort de ce constat, c’est que les personnes auront tendance à moins vous accorder leur confiance. Par conséquent, il va être très dur de se créer un réseau si les personnes ne veulent pas passer du temps avec vous.

Rien de tel qu’une bonne douche matinale pour écarter tout soupçon.

Numéro 7 : les riches prennent la faute sur eux, les pauvres trouvent toujours un coupable

Il n’y a qu’à vérifier au sein de votre famille et vous verrez que c’est absolument vrai. Je dois dire d’ailleurs que j’ai été moi-même surpris de ce constat.

En effet, combien de fois vous entendez par jour ce genre de remarques : « c’est la faute de la crise », « c’est pas ma faute, c’est la société qui est comme ça », « c’est pas ma faute, j’ai écouté mon banquier »…

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas

Lorsque quelque chose de mal arrive, les pauvres ne vont jamais se remettre en question, alors que les riches vont étudier leurs échecs afin de ne plus commettre les mêmes erreurs par la suite. Le riche va prendre cet échec pour se remettre à nouveau en selle.

Un riche sait qu’il est responsable de sa propre vie. Un riche sait qu’il est responsable de ses relations, de ses actions, de sa santé, de ses échecs, de ses réussites…

Tu contrôles ce qui t’arrive dans la vie

 Il y a d’ailleurs une statistique que ressortent tous les riches à ce sujet, je cite : « tu contrôles 98 % des choses qui t’arrivent dans la vie, le reste est imprévisible ».

Par exemple, le Covid est imprévisible, donc tu ne peux pas le contrôler. Par contre, tes finances personnelles et ton budget, ça tu peux le contrôler.

Afin de ne plus tomber dans ce piège, je me rappelle toujours la citation de Rocky : « Je vais te dire un truc que tu sais déjà. Le soleil, les arcs-en-ciel, c’est pas le monde ! Y’a de vraies tempêtes, de lourdes épreuves. Aussi grand et fort que tu sois, la vie te mettra à genoux et te laissera comme ça en permanence si tu la laisses faire. Toi, moi, n’importe qui, personne ne frappe aussi fort que la vie. C’est pas d’être un bon cogneur qui compte, l’important c’est de se faire cogner et d’aller quand même de l’avant, c’est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher. C’est comme ça qu’on gagne !

Gants de boxe

Si t’es sûr de ce que tu vaux, faut tout essayer pour l’obtenir, mais accepter aussi qu’il y ait de la casse. Au lieu de montrer le voisin du doigt en disant « j’ai tout raté dans la vie à cause de lui, ou d’elle ou de j’sais pas qui ». Ça c’est des trucs de trouillards et t’en es pas un, toi ! Tu vaux mieux que ça ! Je t’aimerai toujours, quoi que tu fasses comme choix. Je t’aimerai quoi qu’il se passe. T’es mon fils, ce que j’ai de plus précieux. La meilleure chose qui me soit arrivé. Mais tant que tu ne croiras pas en toi, en tes rêves, ta vie ça sera pas une vie ».

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas : numéro 8 : les pauvres n’ont d’épargne de précaution

Une épargne de précaution est une somme assez conséquente que vous devez mettre de côté afin de subvenir aux besoins de votre famille en cas de chose grave que la vie nous impose. Une personne riche va anticiper des évènements pouvant interférer dans sa vie et il a de l’argent de côté qu’il peut utiliser très rapidement.

Généralement, dans le monde des finances personnelles, on préconise d’avoir 6 mois à 12 mois de salaire de côté afin de faire face aux coups durs de la vie.

De plus, le simple fait d’avoir de l’argent de côté est quelque chose qui rassure énormément n’importe qui.

Épargne de précaution

En lien : se constituer une épargne sans se priver

Je prends toujours cet exemple : on vous annonce à vous et à une autre personne à côté de vous, que l’un de vos parents a un cancer et qu’il faut tout de suite verser 6000 € afin de lui offrir les meilleurs soins. Sachant qu’il n’y a qu’une seule place disponible, que faites-vous si vous n’avez pas l’argent directement ? Ce sera forcément l’autre personne qui aura les moyens à l’instant t qui bénéficiera des meilleurs soins.

Je sais ce que vous allez me répondre ; « on peut faire un crédit où on vend notre voiture », sauf que toutes ces démarches mettent du temps à se concrétiser. Cela ne se fait pas en 5 minutes chrono !

Si à l’heure actuelle, vous n’avez pas d’argent de côté, c’est peut-être le moment d’y penser. Pour cela, tous les mois, vous faites un virement automatique équivalent à 5 à 10 % de vos revenus que vous mettez de côté sur un livret par exemple. Comme c’est de l’épargne disponible, vous y avez accès rapidement.

Vous me remercierez plus tard.

Numéro 9 : les pauvres achètent à crédit des passifs

L’une des principales différences se situe au niveau du crédit. Un riche va se procurer des actifs à crédit, alors que le pauvre va se procurer des passifs à crédit. Pour celles et ceux d’entre vous qui ne connaissent pas la différence, un actif est quelque chose qui va vous rapporter de l’argent comme l’immobilier, la bourse, les investissements alternatifs

Alors, qu’un passif est quelque chose qui fait juste sortir de l’argent de votre poche, sans en rapporter.

La règle est simple et basique : vous ne devez contracter un prêt que pour vous procurer un bien qui doit vous rapporter un retour sur investissement. Si ce n’est pas le cas, alors ne contractez pas de crédit.

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas

En lien : investir dans l’immobilier simplement

Vous ne devez utiliser l’effet de levier juste pour un investissement.

La pire chose à faire est d’acheter sa voiture à crédit. Car une voiture est un bien qui se déprécie avec le temps. Oubliez également la TV, les appareils électroménagers, ou les crédits à la  consommation.

En revanche, profitez d’un crédit pour acquérir un bien immobilier locatif par exemple.

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas : numéro 10 : les personnes pauvres ont des enfants plus tôt dans leur vie

Le fait de donner vie à des enfants est une responsabilité financière en plus. Nous voulons tous donner le meilleur à nos enfants, alors autant qu’ils soient élevés dans de bonnes conditions. Quand je dis « bonnes conditions », cela ne veut pas dire avoir une Ferrari 488 Pista à 18 ans. Si vous pouvez, tant mieux, mais ce n’est pas ce que je préconise. Le but est d’élever un enfant dans un bon environnement. Ainsi qu’avec des bonnes conditions de vies pour qu’il s’épanouisse au quotidien.

SI vous mettez au monde un enfant très jeune et que financièrement vous êtes toujours dans la zone rouge, vos problèmes ne vont qu’empirer par la suite.

Être maman jeune

Et ceci, les riches l’ont bien compris : ils attendent d’avoir une situation financièrement stable avant d’avoir des enfants. Quand je dis « financièrement stable », je parle d’avoir plusieurs sources de revenus et ne pas se contenter d’une !

Numéro 11 : les pauvres ne se préoccupent pas de leur santé

J’ai déjà évoqué le thème de la santé au niveau de la nourriture au début de la vidéo. Mais ici je veux vraiment vous faire comprendre qu’il n’y a pas que l’alimentation qui compte. D’ailleurs cette partie est intiment liée à l’épargne de précaution préconisée dans la différence 8.

Imaginons que des médecins détectent la présence d’une cellule cancéreuse dans votre corps. Voire carrément d’un cancer ou tout simplement une maladie difficile à soigner…. Mais qu’il est déjà trop tard…

Se préoccuper de sa santé

Au contraire, les riches vont faire des contrôles assez souvent afin de détecter rapidement le moindre pépin. Ainsi, si tout signe anormal est détecté, il le sera à un stade précoce et pourra ainsi être rapidement et mieux traité. Surtout si vous avez une épargne de précaution disponible.

Par conséquent, n’hésitez pas à faire des contrôles régulièrement.

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas : numéro 12 : les pauvres dépensent leur argent avant de l’obtenir

L’un des plus gros dangers dans la gestion de son budget est de dépenser l’argent que l’on n’a pas dans des objets qui ont très peu d’utilité, souvent à base de prêts à la consommation.

Si vous reproduisez ce schéma, à coup sûr vous resterez dans la « rat race » toute votre vie. Car toute votre vie, vous passerez votre temps à devoir travailler pour rembourser vos crédits. Et le jour où vous perdez votre emploi, c’est là que les choses commencent à se gâter.

Les riches ne se procurent des biens que lorsqu’ils ont le cash à disposition par le biais de plusieurs sources de revenus.

Le protocole AS avis

En lien: se construire plusieurs sources de revenus

Les riches s’achètent des véhicules de luxe en cash, ils ne contractent pas de crédit pour un bien passif. Une fois que vous aurez le cash à disposition, à ce moment précis, vous pourrez vous procurer le bien dont vous voulez faire l’acquisition.

Numéro 13 : la puissance de l’entourage 

Est-ce que vous connaissez l’adage : « tu es la moyenne des 5 personnes que tu côtoies ? ». Si tu ne côtoies que des pauvres, tu resteras pauvre toute ta vie. En effet, si tu passes le plus clair de ton temps avec des personnes qui gèrent mal leurs finances ou qui sont pauvres, tu adopteras le même comportement.

Si vous voulez devenir riche, vous avez besoin de vous entourer de personnes qui vous inspirent au quotidien et qui vous motivent à vous surpasser. Entourez-vous de personnes qui ont réalisé des choses incroyables.

La puissance du réseau

Au final, n’ayez pas peur de découvrir de nouvelles personnes auxquelles vous voulez ressembler. Changez complètement votre entourage et rencontrez des personnes inspirantes. Éloignez-vous des personnes toxiques, sinon, votre potentiel ne sera jamais exploité.

Numéro 14 : « naître pauvre est une réalité, mourir pauvre est un choix ! »

Lors de votre naissance, vous ne pouvez pas choisir vos parents, votre entourage, votre lieu de naissance, vos qualités, vos défauts, votre richesse… Bref, cela fait partie des 2 % de choses que vous ne pouvez pas contrôler si l’on se réfère à la différence numéro 7.

En revanche, ce que vous pouvez contrôler, c’est le nombre d’heures que vous êtes prêt à passer à vous consacrer à vos rêves. Investissez-en vous, développez des projets, investissez dans des actifs et vous finirez votre vie comme une personne aisée.

Vous allez me dire : « Selon les statistiques de l’INSEE, 25% des entreprises échouent dans les 2 premières années et 49,5 % échouent dans les 5 premières. Ce taux d’échec est encore plus élevé pour les start-ups : on parle de 80% d’échecs ».

Tout est possible dans la vie

C’est vrai, c’est un fait ! Mais personne n’a dit que pour arriver à devenir riche, la route est toute droite. Il va y avoir des épreuves, des échecs, des réussites… Mais si au final vous persévérez dans cette voie, alors, vous serez fier de votre parcours.

Permettez-moi de vous poser une question : savez-vous combien d’entreprises échouent parce qu’elles n’ont jamais démarré ? Je vous laisse méditer sur cette réflexion.

Finalement, certains vont tout faire pour atteindre leurs rêves afin de finir riche et d’autres ne vont pas utiliser ce temps à bon escient et finiront leur vie pauvres.

J’espère que vous appartiendrez à la bonne catégorie de personnes !

Numéro 15 : les pauvres pensent qu’ils doivent se faire aider un maximum

Sachez une chose essentielle : personne ne vous doit rien. Vous êtes tout seul et vous êtes responsable de vos propres choix.

Quand vous êtes jeune, on vous fait croire que vous êtes une personne unique et spéciale. Mais une fois que l’on rentre dans le monde du business, la réalité vous rattrape rapidement. Les échecs sont plus nombreux que ceux que l’on pourrait croire.

Le monde dans lequel nous évoluons au quotidien ne récompense que les meilleurs des meilleurs, ceux qui n’abandonnent jamais. Et qui continuent à apprendre et à s’adapter aux différents changements.

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas

Les pauvres pensent que les riches ont plus de « chance ». Mais la réalité est toute autre, les riches ont provoqué leur chance. Ils ont entrepris de grandes actions, ont connu de nombreux échecs et ont continué à persévérer.

C’est cette différence qui fera de vous une personne riche financièrement.

Personne ne viendra résoudre vos problèmes à votre place. C’est à vous de vous engager à prendre continuellement de bonnes actions qui, sur le long terme, vous apporteront une grande richesse.

15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas avec Max-Avis

En conclusion, j’espère de tout cœur que cet article vous permettra de vous rendre compte de vos erreurs. Le but de cette vidéo n’est pas de dénigrer les pauvres. Mais de vous faire comprendre l’importance de s’améliorer au quotidien en devenant un individu encore meilleur que la veille.

Si vous faites l’un de ces erreurs, il est encore temps de la gommer, il n’est jamais trop tard !

N’hésitez pas à me dire en commentaires quelles erreurs vous commettez en permanence ?

N’hésitez pas également à me dire en commentaires, le ou les conseils que vous ajouteriez à cette liste.

Qu’avez-vous pensé de notre article sur : les 15 choses que les pauvres font et que les riches ne font pas ?

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Max-avis
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens
Comment gagner de l’argent en regardant des vidéos ?